Le passeur

Le passeur

Stéphanie Coste

Gallimard

  • par (Libraire)
    15 mai 2021

    Un roman à découvrir impérativement ! Que sait-on des passeurs de migrants ? Stéphanie Coste réussit à nous le faire toucher de près et nous décrire dans un cynisme total leurs problèmes de logistique, de business... Et l'on cherche dans le personnage de Seyoum une part d'humanité ... car elle existe encore ! Bouleversant !


  • par (Libraire)
    30 décembre 2020

    De l'autre côté

    Il est plus que jamais important de raconter ce qui se passe aux portes de l'Europe, en Europe même, sur la mer, les plages. Mais se mettre dans la peau du passeur, du "salaud", de celui qui se fait du fric sur le dos de ces êtres désespérés, prêts à tout pour survivre ailleurs, de celui qui traite ces gens avec encore moins de considération qu'une marchandise, de cet homme (mais peut-on encore l'appeler "un homme", y-a-t-il encore un soupçon d'humanité en lui pour agir ainsi?), il faut oser, il faut éviter les écueils, les clichés, sonner juste.
    Quelle audace donc pour un premier roman que de se frotter à cet anti-héros moderne par excellence. Un sujet casse-gueule. Et pourtant, quelle surprise!
    J'aime lorsqu'on creuse un peu, lorsqu'on ose affronter, pour tenter de comprendre, avant de juger, simplement, comme on range des pions dans des cases. On ne parle pas d'excuser, on ne parle pas de pardonner, on parle de comprendre avant de juger.
    ~~Aurélie~~