Passage de l'Union, roman

Christophe Jamin

Grasset

  • 4 septembre 2021

    Une réflexion magistrale !

    Si vous aimez le travail de mémoire et l'ambiance de Modiano, vous trouverez ce roman d'une grande intelligence. Comment un homme qui croit agir en toute liberté d'esprit s'aperçoit que ses actes sont liés à une histoire familiale issue de la guerre. Une réflexion magistrale !


  • 3 septembre 2021

    mémoire, Paris

    A la manière de… l’auteur nous fait découvrir le narrateur à trois étapes de sa vie. A chacune de ces trois étapes, il croise un célèbre écrivain, dont le nom ne sera jamais cité, mais aisément reconnaissable.

    Un écrivain avec lequel il discute du temps présent, et du temps de l’occupation.

    Le narrateur, avocat, doit également défendre un prévenu accusé de meurtre dont le frère est lié à la fois à lui et à l’écrivain.

    Leur lien : l’appartement passage de l’union.

    Chaque chapitre a pour titre un livre du célèbre écrivain, et parfois, dans le récit, se glisse également certains titres emblématiques.

    J’ai aimé cette question de l’auteur : sommes-nous ici pour payer la dette de la génération précédente ?

    J’ai aimé son passage dans le rêve, et cette fille disparue : France ? Dora ? Est-ce elle qui réapparait dans la vie du narrateur ?

    Un très bel hommage au célèbre écrivain qui emprunte ses codes d’écriture et ses questionnements.

    L’image que je retiendrai :

    Celle de nos vies écrites à l’encre sympathique.

    https://alexmotamots.fr/passage-de-lunion-christophe-jamin-rl-2021/