Le Trésorier-payeur

Yannick Haenel

Gallimard

  • par (Libraire)
    6 septembre 2022

    Fabuleuse histoire que celle du jeune Bataille, philosophe et banquier, où l’on croise des gens d’argent mais aussi Étienne Daho, des gens de pouvoir mais aussi la confrérie des Charitables de Saint Eloi. La recherche de l’amour porte ce récit qui abrite toute la poésie de Yannick Haenel qui en a tant à offrir.


  • par (Libraire)
    20 août 2022

    Un roman flamboyant, époustouflant.

    Georges Bataille, le héros, banquier anarchiste et philosophe, traque les ravages du néolibéralisme.
    Ce livre est une traversée des miroirs de nos vies, un livre de résistance aussi au monde de l'argent.

    Un texte total, puissant qui pousse la réflexion à son incandescence.

    C'est du vif argent !!!


  • 17 août 2022

    La part secrète du profit

    Ce n’est pas l’histoire d’un banquier anarchiste, mais une ode à l’effervescence intellectuelle, à la poésie et au désir, alliée à une réflexion exigeante sur la ruine et la dilapidation de nos mondes, pourtant toujours debout. Ce n’est pas le récit du parcours atypique d’un homme, épris de philosophie, qui renoncerait à ses idéaux en plongeant éperdument dans la sphère économique. Voyez-y une chronique de ce qui aurait pu être un anéantissement, mais qui s’avère une révélation à soi-même à travers le foisonnement des intuitions, s’attachant moins aux péripéties qu’à l’éclosion du sensuel. Sans négliger un bel éloge de la solitude choisie, comme manière d’être pleinement au monde.


  • 17 août 2022

    La part secrète du profit

    Ce n'est pas l'histoire d'un banquier anarchiste, mais une ode à l'effervescence intellectuelle, à la poésie et au désir, alliée à une réflexion exigeante sur la ruine et la dilapidation de nos mondes, pourtant toujours debout. Ce n'est pas le récit du parcours atypique d'un homme, épris de philosophie, qui renoncerait à ses idéaux en plongeant éperdument dans la sphère économique. Voyez-y une chronique de ce qui aurait pu être un anéantissement, mais qui s'avère une révélation à soi-même à travers le foisonnement des intuitions, s'attachant moins aux péripéties qu'à l'éclosion du sensuel. Sans négliger un bel éloge de la solitude choisie, comme manière d'être pleinement au monde.