Quatre-vingt-dix secondes
EAN13 : 9782226436733
ISBN :978-2-226-43673-3
Éditeur :Albin Michel
Date Parution :
Collection :A.M. ROM.FRANC
Nombre de pages :272
Dimensions : 21 x 14 x 2 cm
Poids : 350 g
Langue : français

Quatre-vingt-dix secondes

De

Vendu par Librairie de l'Horloge (Carpentras 84200)

19.50€
« Le diable a bu du rhum. On a souillé les églises, déterré les cadavres. Saint-Pierre doit se repentir. Tandis que je crache de la boue et du feu, que je ravage les champs, les bêtes et les hommes, ils battent des mains comme des enfants à Carnaval. Ils oublient de redevenir des animaux sages, de faire confiance à leur instinct. Fuyez ! Je suis la montagne Pelée, dans trois heures, je vais raser la ville. Trente mille morts en quatre-vingt-dix secondes. »

Avec une verve baroque et vibrante, Daniel Picouly, prix Renaudot pour L'Enfant Léopard, incarne l'épopée terrifiante de la Montagne Pelée, force mythologique, dans un roman foisonnant aux résonances étrangement actuelles.

Daniel Picouly (Auteur) a également contribué aux livres...

Le Cri muet de l'iguane

Le Cri muet de l'iguane

Daniel Picouly

Le Livre De Poche

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 7,30 €
Lulu, présidente !

Lulu, présidente !

Daniel Picouly

Magnard

Indisponible sur notre site
Qui Sera Le Maitre Du Feu ? (Vol.11)
Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 5,90 €
Le Mysterieux Prisonnier De Versailles T 12
Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 5,90 €
En savoir plus sur Daniel Picouly

2 Commentaires 5 étoiles

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.

Commentaires des libraires

5 étoiles

Par . (Librairie de l'Horloge)

Picouly nous remémore la catastrophe de Saint Pierre et la Montagne Pelée en 1902. En plus du romanesque très réussi, il souligne l'aveuglement des hommes face aux signes de la nature. Qui plus est, la montagne est un véritable personnage !

Commentaires des libraires

Très joli

5 étoiles

Par .

Je viens de commencer ce livre et pour les premières pages que j'ai lues, j'ai vraiment envie de le continuer. Le style d'écriture est très poignant, et raconte la catastrophe avec beaucoup de tristesse...