Estelle (Libraire) -.

  • 1
  • 2

Comment le patriarcat sabote les relations hétérosexuelles

Zones

19,00
17 septembre 2021

"Erotiser l'égalité"

Couple hétérosexuel et féminisme sont-ils compatibles ? Entre charge mentale, masculinité toxique, misogynie intériorisée et érotisation de la violence Mona Chollet décrypte les mécanismes du patriarcat et propose d'en observer les impacts dans notre vision et expérience de l'amour. Ponctué par un récit introspectif, son essai dénonce avec honnêteté, humilité, sensibilité et surtout brio, les déséquilibres qui rendent difficile un épanouissement amoureux et sexuel au sein du couple.
Lire que l'amour n'est définitivement pas qu'une affaire de femmes est une libération ! Très attendu après Sorcières, Chez Soi ou encore Beauté Fatale, Mona Chollet signe un nouvel essai à la hauteur des espérances : à lire, relire et pourquoi pas offrir !

22,50
28 août 2021

La parole est d'or !

En cinq actes, l'autrice raconte de façon magistrale la relation extrêmement violente et toxique qu'elle a vécu avec sa compagne de l'époque. D'une inventivité folle, l'écriture puissante de Carmen Maria Machado joue avec les formes et les lieux communs de la culture mainstream, les transpose à une expérience queer pour abolir une frontière : la violence conjugale n’est pas réservée aux couples hétérosexuels. Les mécanismes de cette relation abusive sont décortiqués avec une précision qui sidère autant qu'elle terrorise (la violence psychologique est épouvantable). Car ce sujet encore trop invisible devient essentiel dans une société qui ne reconnaît que la violence physique. Un immense roman d'une indéniable virtuosité.

25 août 2021

Résolument féministe et essentiel

Penny, Dudley et Jobs sont amis depuis toujours, cette année ils passent leur bac et le quatrième membre de leur groupe de musique ne fait plus l'affaire, Ilyès est le remplaçant idéal. Tous le sentent et le voient, le nouveau est à fond sur Penny, mais pour elle : c'est non.
Ce roman est une grande réflexion sur l'amitié, l'amour, le consentement, les relations toxiques et la confiance. Peut-on être du sexe opposé et amis ? Le rapport de séduction entre hommes et femmes est-il inévitable ?
Un livre résolument féministe et essentiel qu'il ne faut pas rater !

Roman

Buchet-Chastel

17,00
25 août 2021

Un magnifique portrait de femmes

Un magnifique portrait de femmes à travers les flamboyantes et colorées Helga (la narratrice), Rosie et Sambre. Toutes trois en colocation dans un territoire qui n'appartient qu'à elles, « El campo » comme elles aiment à l'appeler, ces étudiantes en littérature voient l'avenir se brouiller lorsque Sambre part du jour au lendemain sans un mot.
Ce roman d'une grande douceur est comme un tableau impressionniste, il capte les instants et le mouvement de la vie dans son essence. A la manière de Sarraute, Fabienne Jacob décrit le souvenir des rencontres qui changent le cours d'une vie. Dans une exploration de l'intime où elle conjugue amitiés féminines avec l'amour de la littérature, une question se
pose : comment habiter le monde sans l'éclat de l'autre ?

25 août 2021

Un roman choral bouleversant

Manon a 16 ans et elle a beaucoup de talent. Au salon du livre de Vannes elle prend contact avec un éditeur et sa vie bascule. Gérald a 56 ans, il aime Manon, il est même fou d'elle.
Manon est en quête d'elle-même, de sa propre vérité avec l'ardente envie d'être aimée et d'exister. Gérald l'a bien compris, il est l'un de ces Pygmalions qui sait s'engouffrer dans les failles des jeunes filles pour y exercer son emprise. Bientôt pour Manon tout se mélange : l'amour, la création, le lycée, les souvenirs...
Manon Fargetton nous livre un roman choral bouleversant dans lequel les fragments de réalité et vérité de chacun s'entrechoquent. Commencer à le lire c'est mettre un pied dans une mécanique difficile à stopper. C'est pour moi la claque de cette rentrée littéraire : un roman sublime, d'une grande force qui délivre un message d'espoir dans lequel le courage et l'amour triomphent.

  • 1
  • 2