Rencontres

Aujourd'hui

Rencontre/Débat avec Laure Limongi et Zahia Rahmani

dans le cadre du programme "Espace(s) Vécu(s), Espace(s) Rêvé(s)

jeudi 14 novembre 2019 à 18h30, à la librairie de l'Horloge

L’influence d’une deuxième langue quand on écrit dans l’autre, différente ?
Si le matériau de l’écrivain c’est la langue, alors comment fait-il lorsqu’il en possède deux ? Les deux auteures que nous accueillons pour cette discussion ont bien grandi en France, sont bien des auteures françaises mais leurs parents parlaient aussi d’autres langues : le corse, le kabyle. Transmission, héritage, les langues racontent aussi les trajectoires mouvementées de chaque famille. Ces histoires qui sont les leurs mais aussi celles de beaucoup de français, Laure Limongi et Zahia Rahmani les ont explorées dans leurs romans. Elles nous diront comment, lorsqu’on navigue entre plusieurs langues, plusieurs cultures et parfois plusieurs pays, l’écriture et la littérature permettent de fonder une appartenance.

En savoir plus

À venir…

Toutes les rencontres - Archives

Rencontre avec Mamadou Aliou Diallo et Nadia Goralski

Rencontre avec Mamadou Aliou Diallo et Nadia Goralski

pour son récit "Maintenant je vais raconter" chez Actes Sud

samedi 16 novembre 2019 à 19h00, à la librairie de l'Horloge

Le récit bouleversant et authentique de l’itinéraire semé de drames et d’obstacles qui a mené en France un jeune adolescent guinéen.

Vers l’âge de dix ans, Mamadou a quitté la Guinée avec sa mère pour rejoindre son père qui travaillait en Libye. Ils y ont passé quelques années paisibles jusqu’à la guerre civile. Les parents de Mamadou meurent dans une explosion et il se retrouve seul, à quatorze ans. Il va survivre deux ans en travaillant pour un exploiteur libyen, avant d’être embarqué sur un Zodiac bourré de migrants en partance pour la côte italienne. Recueilli par les Italiens, il entreprend ensuite la traversée clandestine des Alpes, résolu à venir en France. L’accueil des Français est mitigé. De Chambéry à Carpentras, Mamadou va connaître les foyers, les interrogatoires interminables, la radio du squelette pour déterminer s’il est mineur, sans compter l’obstacle de la langue, de l’administration et le handicap de ne savoir ni lire ni écrire. Car le souhait le plus cher de Mamadou, c’est d’étudier. Aidé par Nadia Goralski, il apprend à lire et à écrire, fréquente le collège, s’initie à un métier. Il ressent alors le besoin de raconter son périple, d’exprimer les douleurs retenues. C’est à Nadia qu’il se confie, c’est elle qui sera sa plume. Elle s’est attachée à restituer la voix de Mamadou dans sa simplicité, sa poésie, et même sa maladresse. Car rien mieux que cette voix ne peut nous faire comprendre la dureté de ce parcours et l’énergie de vivre qui habite ce jeune homme.

En savoir plus

Rencontre avec Jeanne Benameur

Rencontre avec Jeanne Benameur

pour son roman "Ceux qui partent" chez Actes Sud"

mercredi 20 novembre 2019 à 19h00, Bibliothèque Inguimbertine

None

En savoir plus

Rencontre avec Jean-Marie Laclavetine

Rencontre avec Jean-Marie Laclavetine

pour son roman "Une amie de la famille" chez Gallimard

samedi 23 novembre 2019 à 19h00, à la librairie de l'Horloge

None

En savoir plus

Hors nos murs

Archives

Pas d'événements extérieurs programmés.